Co-voiturage : les responsabilités en cas d’accident

Le covoiturage attire de plus en plus d’adeptes et surtout les salariés. Ce type de transport permet pour les voyageurs de réduire leurs dépenses concernant le transport tout en évitant les fils d’attentes des transports en commun. Mais en cas d’accident, qui est-ce qui devra payer les dédommagements ? Existe-t-il une assurance spéciale pour covoiturage ?

Existe-t-il une assurance spécialisée en covoiturage ?

L’assurance auto est très bénéfique pour les propriétaires d’un véhicule, car il couvre les frais de l’auto en cas de dommage. Pour l’utilisation d’un véhicule pour des transports en covoiturage, il faut savoir qu’il n’est pas nécessaire de souscrire la voiture à une assurance spécifique tant que le conducteur n’exige au passager que le partage des frais pour le trajet (carburant et péages). Par contre, il faudra que le conducteur possède au minimum un contrat d’assurance responsabilité civile. Ce type d’assurance le protègera en cas de dommage. Il peut également protéger ses passagers avec l’assurance responsabilité civile. Par ailleurs, une assurance spéciale pour le covoiturage n’existe pas. Le mieux c’est prévenir et demander les conseils de l’agence d’assurance du conducteur.

Mise à jour du contrat d’assurance en cas de covoiturage

Le covoiturage est destiné à transporter des passagers en échange du partage des dépenses liées au trajet. Par contre, si le conducteur réalise des bénéfices avec ce type de transport, il deviendra alors un transporteur professionnel et l’utilisation d’une assurance traditionnelle ne couvrira pas les dégâts en cas d’accident. Il lui faudrait une assurance professionnelle spéciale afin de pouvoir réaliser des bénéfices en covoiturage. Dans le cas d’un transport simple sans bénéfice, si le trajet consiste seulement à se déplacer du domicile vers le lieu de travail, le mieux c’est de vérifier le type de contrat d’assurance. Ainsi, la voiture bénéficiera d’une couverture optimum pendant le covoiturage et obtiendra des indemnisations en cas d’accident. De même pour le cas du changement de conducteur. Il serait plus judicieux de souscrire à l’assurance « prêt de volant » pour les changements réguliers de conducteurs (idéale pour ceux qui alternent l’utilisation de la voiture).

Avantage des plateformes de covoiturage concernant l’assurance

Il est conseillé d’utiliser les plateformes de covoiturage pour ceux qui utilisent régulièrement ce type de transport. Ces plateformes complètent l’assurance de la voiture et assistent le propriétaire de la voiture en cas de pépins. Par contre, les services proposés peuvent différer selon l’agence. Certains réalisent un remboursement de franchise pour ceux qui réalisent un prêt de volant. D’autres peuvent également faire le remorquage de la voiture en cas d’accident. Le mieux c’est de se renseigner auprès des diverses plateformes pour connaitre l’agence en covoiturage adéquat.

Pourquoi opter pour le covoiturage ?
Covoiturage : comment partager les frais ?